Tag Archives: maquillage

Combo de choc pour un teint net tout l’été

22 Juin

Cet article ne sera pas très long (remarque, c’est ce que je me dis toujours) parce qu’il ne présente rien de nouveau. Vous connaissez toutes les produits dont je vais vous parler.

Il y a environ deux semaines, je suis rentrée chez moi dans le sud de la France pour travailler sur un festival de littérature, j’avais le joli titre de « Ambassadrice du Livre ». C’est un joli titre pour dire que je courrais toute la journée dans tous les coins du centre ville pour aller chercher un auteur, l’emmener à son hôtel, le conduire à une conférence, démarcher les gens pour qu’ils assistent aux rencontres avec les auteurs, renseigner le public, etc. etc. BREF, crevant, et le tout par bien 30°C et un soleil tapant.

Le premier jour, j’ai appliquer mon fond de teint sans vraiment y croire, me disant que d’ici midi, tout serait parti et que ça n’aurait servi à rien. SAUF QUE, ce combo magique a fait des merveilles:


Fond de teint Healthy Mix Serum de Bourjois
Poudre Minerlize Skinfinish Natural de M.A.C

Le fond de teint Bourjois, je l’ai depuis l’année dernière, mais je n’ai pas pu m’en servir beaucoup parce qu’il est très vite devenu trop foncé pour moi (pourtant c’est la teinte 52 Vanille, mais que voulez-vous, en hiver je me transforme en cachet d’aspirine), mais il se trouve qu’il y a deux semaines il faisait beau, et comme je savais que j’allais passer mes journées dehors au soleil, j’ai vu venir le coup de soleil (et donc le bronzage avec). Et j’ai eu raison, le premier jour, je me suis pris un coup de soleil magistral sur le bras droit, et j’ai pris des couleurs le reste de la semaine, donc la teinte 52 convenait assez bien.
Comme j’ai la peau à tendance grasse et qu’il faisait très chaud, j’ai pris avec moi cette poudre de M.A.C que je découvrais (M.A.C n’existe pas dans ma petite province française, je n’ai donc pas l’opportunité de tester leurs « classiques ») et je l’ai donc mise au bain d’essai.

WOUAH! En général, peut importe la saison, ce que je fais de ma journée, etc., lorsque je mets du fond de teint le matin, le soir quand je me démaquille, il ne reste plus grand chose à enlever (le coton est certes sale, mais pas tant que ça), mais alors LÀ, avec ce combo de choc, au bout de ma journée de pas loin de 10h à avoir couru partout, j’ai eu chaud, transpiré, etc., et ben le soir en me démaquillant, la couche de maquillage que j’avais mise le matin était encore là. O_O

J’ai été absolument bluffée. Je pense que ça vient beaucoup de la poudre M.A.C. Je teste en ce moment le combo BB Creme Garnier + Mineralize Skinfinish, on verra bien ce que ça donne.

Finalement l’article n’était pas si court que ça… Forcément, je vous ai raconté ma vie en même temps, alors bon…

:)

Harvey Nichols aura eu ma peau (haul Burberry inside)

18 Juin

Vendredi dernier, je me suis rendue dans le « department store » Harvey Nichols (un concurrent de Harrods à Londres) dans l’optique de m’acheter un pinceau liner de la marque Louise Young, réputée faire de très bon pinceaux. Je suis effectivement ressortie du magasin avec mon pinceau liner, mais en chemin mon compte en banque a pris cher.


Me retrouver devant un stand Burberry a été une vraie surprise car je pensais que la marque n’était vendue qu’à Harrods. Je me suis donc approchée, et là, c’est le drame.
Je regardais tranquillement la collection d’été, en bavant beaucoup devant le Summer Sheer Glow, et là, la vendeuse me dit que pour deux produits achetés, une ombre à paupières de la collection automne/hiver est offerte. OMG. J’embarque donc le Summer Sheer Glow, un gloss dont la couleur sublime me faisait de l’œil depuis un moment, et 3 cadeaux.



Summer Sheer Glow

Je me rend régulièrement sur le site de la marque Burberry pour me tenir au courant des dernières nouveautés et baver (et pleurer sur les prix) devant leurs produits et vêtements. Au moment de la sortie de la collection d’été, mon œil avait été très attiré devant cette poudre que je trouve sublime. {On ne parlera que brièvement du packaging à tomber et des produits qui sont « gravés » de l’imprimé iconique de la marque}. C’est donc une poudre qui peut s’utiliser sur tout le visage pour donner un éclat au teint, ou bien les quatre couleurs peuvent être utilisées individuellement sur les yeux par exemple. Et j’aime beaucoup cette idée, surtout que les couleurs en questions sont vraiment très belles, et c’est quelque chose que je pourrais tout à fait porter au quotidien sur les yeux. Enfin bref, j’ai complètement craqué. £42 / 45€.


Lip Glow n°13 Hibiscus

Comme vous le savez peut-être si vous venez ici régulièrement, le gloss et moi, c’est pas une grande histoire d’amour – je préfère le rouge à lèvres –  mais je suis complètement impuissante devant certaines couleurs, et ce fut le cas avec celle-ci. C’est un rouge bleu avec des reflets légèrement rose qui me fait penser à un sorbet aux fruits rouges. C’est exactement la couleur que je voulais depuis quelques temps! Mais comme il s’agit d’un gloss, j’ai beaucoup hésité; mais puisqu’en l’achetant j’avais droit à des trucs gratuits, pourquoi se priver. £18,50 / 25€.



Sheer Eye Shadow n°21 Midnight Brown

On passe maintenant dans la catégorie des produits que j’ai eu en cadeau. Pour deux produits achetés, j’avais donc droit à cette ombre à paupières absolument magnifique. C’est un brun froid un peu taupe avec de légères paillettes. Je n’aime pas les paillettes, mais celles-ci sont vraiment fines, et donnent plutôt un effet satiné irisé. Valeur: £22,50 / 25€.


Lip Cover n°04 Rosewood

Et puis sans que je m’y attende, la vendeuse dégaine encore deux cadeaux qu’elle m’offre. D’abord, ce mini rouge à lèvres trop choupinou, …


Beauty Brush

… puis une miniature également de leur fameux pinceau kabuki, tout pareil, en poils naturels et tout, mais juste deux fois plus petit.

Je ferais des articles individuels pour chacun des produits pour vous les montrer en action. Je suis maintenant ruinée, mais assez contente de moi quand même…

:)

Peau et teint, routine soin et makeup quotidienne

26 Mar

Je n’ai décidément pas l’âme d’une beauty-blogueuse (ce qui de toute façon n’était pas mon but à la base) et j’arrive déjà à court d’idées… Ce que j’ai donc fait, c’est regarder autour de moi, ce que j’avais à ma portée, et comment je pouvais transformer ça en article de blog. C’est donc en regardant le bordel sans nom qui se trouve près de mon lavabo que j’ai eu l’idée du post d’aujourd’hui: quoi donc mets-je sur ma figure tous les matins pour avoir une tête relativement potable?

Nettoyant. Après des années de test de différentes marques (Avène, Vichy, Neutrogena, etc. etc.) pour essayer de lutter contre les boutons, je n’avais pas vraiment trouvé de nettoyant qui me convenait, jusqu’à cet été où ma peau était vraiment dégueulasse (désolée pour les détails) à cause d’un environnement de travail fermé et plein de poussière (vivent les jobs d’été), j’ai alors décidé que c’était le moment d’investir dans des produits réputés qui pourraient rendre visage humain (façon de parler) à ma peau. C’est comme ça que j’en suis arrivée à utiliser le Basic 3 Temps de Clinique. Je ne le regrette pas. Même si à chaque fois (tous les 6 mois tout de même, il y a pire) c’est un petit investissement, je me rends compte que ma peau est nettement moins moche qu’avant (mais on a encore des progrès à faire hein).
Hydratant. En « base d’hydratation » j’utilise donc le gel hydratant de Clinique (troisième temps du Basic 3 Temps), mais comme ça ne suffit pas, j’utilise une autre crème hydratante en plus, et là, j’alterne: en semaine c’est le Oil Balancing Moisturiser de Simple (marque anglaise) qui coûte trois fois rien (prix de supermarché quoi) et qui est sensé réguler la production de sébum au court de la journée (ce qui chez moi, ne fonctionne pas franchement), et le week-end j’utilise Aqualia Thermal de Vichy que j’aime beaucoup (là j’ai la version « riche » à cause d’une erreur lors de l’achat, c’est pour ça que je ne l’utilise que le week-end ou le soir lorsque je n’ai pas besoin de sortir, parce qu’elle est justement un peu trop riche pour ma peau, mais si j’ai la version « légère » alors là je l’utilise tous les jours).

Fond de teint. En ce moment mon cœur balance (façon de parler) entre deux: le Fond de Teint Correcteur Fluide (teinte 01 Porcelaine) de Avène et le Skin Foundation (teinte 1 Warm Ivory) de Bobbi Brown. Niveau couleur, le Bobbi Brown est absolument parfait, mais la texture est extrêmement fluide, peu couvrante, et au bout de quelques heures c’est une horreur (et moi qui n’ai pas de poudrier compact dans mon sac, je vous raconte même pas à quoi je peux bien ressembler à la fin de la journée). Quant au Avène, la couleur, bien que ce soit la teinte la plus claire de la gamme, il est trop rose pour moi et donne donc l’impression d’être trop foncé, mais il tient mieux. Donc suivant ce que je vais faire dans la journée, j’essaie d’aviser dès le matin pour déterminer quel fond de teint je vais porter.
Anti-cernes. Le Lasting Perfection de Collection 2000 (marque anglaise incroyablement peu chère, teinte 01 Fair). Je m’en sers surtout comme correcteur pour les imperfections que je peux avoir sur le visage. Je dois avouer que c’est le tout premier anti-cernes que j’achète, je ne sais donc pas ce que valent les MAC, Bobbi Brown et autres marques connues pour leurs anti-cernes, mais celui-ci, pour le modique prix de £4,19 fait très bien le travail et j’en suis très contente.
Poudre. Sheer Finish Loose Powder de Bobbi Brown (teinte 5 Soft Sand). Je l’avais achetée parce que ma poudre compact Bourjois me semblait ne servir à rien sur le fond de teint Bobbi Brown (voir plus haut) et je pensais qu’une poudre de la même gamme aurait de meilleurs résultats. C’est effectivement un peu mieux, enfin, ça l’était quand il faisait froid, mais maintenant que c’est le printemps et qu’il fait plus chaud, le résultat est désastreux de toute façon (mais ça ça vient du fond de teint, la poudre en elle-même est très bien).
Blush. Ma dernière acquisition, le Hervana de Benefit dont j’ai déjà parlé ici.
Yeux. Comme je l’avais déjà dit ici, il m’est extrêmement difficile de sortir dans un trait de crayon noir dans l’œil (les vieilles habitudes ont la vie dure), en ce moment j’utilise le SuperShock de Avon. Et niveau mascara, j’utilise Volume Glamour Ultra Care de Bourjois, surtout pour le côté « ultra care » à cause de mes yeux sensibles qui brûlent dès qu’un truc qui ne leur plaît pas se trouve à proximité, et ma foi, j’en suis plutôt contente.

Je ne sais pas du tout si ce genre de post peu plaire, mais j’espère que vous n’avez au moins pas détesté. Et si vous avez des questions, les commentaires sont bien sûr ouverts.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes blushes préférés

23 Mar

Dites vous qu’il y a encore un an, je ne mettais pas de blush. Aujourd’hui je n’ose même pas les compter pour savoir combien j’en ai. Surtout qu’en plus ils ont toujours plus ou moins la même couleur, mais sont de marques différentes (n’importe quoi). Enfin bon, comme j’ai eu un peu de mal jusqu’à maintenant à me plonger dans la culture « blog de fille » en ayant plutôt tendance à feinter en postant des articles sur le cinéma le théâtre ou la musique, aujourd’hui je me lance, girly à fond (enfin je crois): mes blushes préférés.

Bon évidemment il a fallu faire un tri, déjà parce qu’il y en a pas mal qui sont restés en France (ce qui les élimine d’office, puisque je ne les aimais pas assez pour les prendre avec moi en Angleterre).

Je crois que la petite boîte ronde de chez Bourjois c’est un peu la base niveau blush. Je crois d’ailleurs me rappeler que celui-ci a été mon premier blush EVER. C’est donc le Lilas d’Or et je le trouve absolument divin. Basiquement, c’est LE blush auquel je retourne systématiquement lorsque je suis fatiguée des autres. C’est pour moi le blush d’hiver parfait.

Bourjois encore, mais cette fois-ci, le Rose Coup de Foudre. Tellement joli. Autant le Lilas d’Or c’est mon chouchou de l’hiver, celui-ci est un peu mon chouchou de l’été.

On passe à la marque Rimmel London. Bon déjà, une marque avec « London » dedans, il ne m’en faut pas plus pour attirer mon attention, et au final, j’aime beaucoup ce qu’ils font. Ce blush, le Autumn Catwalk, j’ai craqué dessus chez Boots (même que j’en ai pris deux de cette collection – voir photo suivante). Il me semble qu’en France il devient de plus en plus facile de trouver cette marque, mais de mémoire, le choix est nettement moins important. Ce blush (et le suivant) me semblent d’ailleurs ne pas être dispos en France (ou du moins pas là où j’habite).

Le Winter Glow de Rimmel London. Comme vous pouvez le constater, il a nettement moins servi que le Autumn Catwalk (l’impression de la couronne est toujours très visible). J’ai voulu innover et prendre un blush un peu plus foncé que ce dont j’ai l’habitude et je n’ai pas beaucoup osé le porter en fait, mais bien dosé, il est très joli et donne effectivement un petit « glow » très sympa.

Quelle make-ip addict n’a jamais rêvé d’un blush Benefit? Perso, je rêve du Coralista (le prochain sur ma liste pour cet été), mais là, vu mon teint de cachet d’aspirine, je voulais quelque chose d’assez léger, et là BAM, Benefit sort le Hervana. Du coup j’ai craqué. Il donne une légère touche de couleur et un petit effet bonne mine qui me plait beaucoup. La vendeuse m’a également expliqué que les couleurs pouvaient s’utiliser individuellement en ombre à paupière par exemple. J’aime beaucoup l’idée, surtout que les deux couleurs les plus claires sont très jolies. Mais bon, comme le pot est pas si grand que ça, c’est un peu galère pour arriver à choper les couleurs séparément.

Je devrais peut-être vous expliquer mon truc du blush d’été / blush d’hiver… : J’ai une manie étrange qui me fait porter des couleurs rosées en hiver pour donner un peu de couleur et de vie à mon visage blafard, et orangées l’été quand j’ai moins une tête de fantôme, voire même un léger bronzage (et je dis bien léger!). Ne me demandez pas trop pourquoi… Ça paraît logique dans ma tête, c’est tout :-)

J’espère que ça vous a plu et que vous serez prêtes à revenir par ici pour de prochains articles girly (j’ai en stock une idée de wishlist mode/beauté, mais si vous avez d’autres idées pour moi, n’hésitez pas ^^).

Rendez-vous sur Hellocoton !

{HELP} Crayon Khôl Non Stop

14 Mar

Aujourd’hui, c’est un appel à l’aide que je vous lance!

Bon, pas que je veuille dramatiser les choses, mais voici la situation:
Bien que toutes les beauty-bloggeuses vous disent que c’est LE truc à ne pas faire niveau make-up, moi je le fais depuis 10 ans et je ne peux clairement pas m’en passer: le trait de crayon noir dans l’oeil (sous-entendu sur la muqueuse, je ne m’amuse pas à me crever les yeux tous les matins).
J’ai les yeux très sensibles, et je ne peux donc pas mettre n’importe quoi dans mes yeux. Après de longues années de recherche (bon ok, je mens, il se trouve qu’à l’époque j’ai trouvé le bon tout de suite, mais j’en ai testé tout plein au long des années), j’avais trouvé THE crayon khôl trop parfait de la mort qui tue, et c’était celui-ci:


Le Crayon Khôl Non Stop de Gemey Maybelline

Seulement voilà, depuis quelques mois, la marque à décidé de retirer le produit des rayons des supermarchés. Et je pleure! Quand je vous dis que c’était le crayon parfait, je pèse mes mots. Couleur intense, longue tenue, ne coule pas, ne me brûle pas les yeux. Bref, le rêve.
Demandez aux gens qui me connaissent en vrai… Ce crayon noir les impressionne depuis bien longtemps… Au collège (et plus tard à l’université aussi m’a-t-on dit), lorsque les gens ne connaissaient pas mon nom ils m’appelaient « la fille aux yeux noirs ».

Comme je vous vois venir de loin, oui, j’ai essayé les autres crayon de la marque, mais le crayon Oriental me brûle les yeux (sérieusement, comme si j’avais du savon dans l’œil, horrible), et je ne suis pas du tout convaincue par son remplaçant (parfait dupe du Avon Supershock tant adoré par les sœurs Pixiwoo) que j’utilise tout de même, la mort dans l’âme, parce que je n’ai rien de mieux sous la main en attendant. Et c’est pas faute de chercher, dès que je me retrouve chez Boots ou Superdrug (les équivalents British d’un Sephora ou Monoprix) je fais tous les rayons maquillage pour tester (sur ma main) tous les crayon khôl que je trouve, et j’en achète généralement au moins un pour pouvoir le tester (et être déçue) plus tard.
Cette nouvelle génération de crayon pour les yeux (basiquement: du liner gel mis en forme de crayon pour des raisons pratiques) ne me satisfait pas réellement; déjà parce que c’est une horreur à enlever (yeux de panda bonjour!), vous avez beau y laisser quatre cotons, vous vous réveillerez quand même le lendemain avec des résidus aux coins des yeux, que l’effet produit n’est pas le même (et j’aime moins), et qu’ils ont la fâcheuse tendance à baver au coin interne de l’œil, ce qui donne un truc assez immonde en fin de journée (si vous avez passé la journée sans jamais croiser de miroir).

BREF. Je suis désespérée et je veux que mon crayon khôl chéri revienne vers moi. Donc je vous implore, si jamais vous savez où en trouver, ou que vous en trouvez par hasard quelque part, dites-le moi!!! Je serais de toute façon une assez bonne cliente puisque je serais capable d’en faire un stock d’au moins 20 pour être tranquille.

Rendez-vous sur Hellocoton !